Tribunal des flagrants délits : Un étudiant de « Fouta Yonty » condamné pour menaces de mort contre Fatoumata Ndiaye de « Fouta Tampi »

0
92

Tribunal des flagrants délits : Un étudiant de « Fouta Yonty » condamné pour menaces de mort contre Fatoumata Ndiaye de « Fouta Tampi »
Placé sous mandat de dépôt le 30 septembre dernier, Mamadou Sarr dit Mara, membre de « Fouta Yonty », a été condamné à six mois de prison avec sursis, hier, par le tribunal des flagrants délits de Dakar.

Selon Rewmi Quotidien, l’étudiant à la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar a été reconnu coupable de menaces de mort et d’injures au préjudice de Fatoumata Ndiaye, coordinatrice de « Fouta Tampi ».
Devant le prétoire, le prévenu, qui a plaidé coupable, a soutenu avoir parlé sous le coup de la colère.

« Elle m’a taxé d’homosexuel, j’ai répliqué. Je n’ai jamais eu l’intention d’exécuter mes menaces. Je lui ai présenté mes excuses à la Division des investigations criminelles », a-t-il avancé.

Me Etienne Ndione a informé du désistement de la partie civile qui n’était pas à la barre. À sa suite, le substitut du procureur a requis deux ans de prison avec sursis.

La défense a sollicité la clémence. Pour Me Seyba Danfakha, les deux parties défendent le même idéal.

« Les quelques jours passés en prison lui ont fait comprendre qu’il y a des mots à ne pas dire et des actes à ne pas poser », a relevé la robe noire.

Pour rappel, la plaignante en voit des vertes et pas mûres depuis qu’elle est accusée d’avoir reçu une forte somme d’argent, deux voitures et une villa de la part du ministre de l’intérieur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here