L’autoroute Ila Touba sera reboisé dans deux mois (ministre)

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim, a annoncé dimanche à Thiès que son département, à travers ses démembrements, devra dans un délai de deux mois reboiser tout le long de l’autoroute Ila Touba.

S’exprimant lors du lancement officiel de la Journée nationale de l’arbre, organisé dans la forêt classée du plateau de Thiès, M. Sall a rappelé qu’au dernier conseil des ministres, le président de la République, Macky Sall, lui a demandé, de reboiser l’autoroute Ila Touba, de Dakar à Touba.

Selon lui, cela faisait partie cette année des principales préoccupations de la Direction des Eaux et Forêts, Chasse et Conservation des sols et de l’Agence sénégalaise de la reforestation et de la Grande muraille verte.

Le ministre a dit avoir fixé à ces structures, en rapport avec l’AGEROUTE, de faire en sorte que ‘’d’ici deux mois au maximum, toute l’autoroute soit plantée d’arbres’’.

‘’Ces plants seront sécurisés et arrosés en collaboration avec les Collectivités territoriales’’, a-t-il assuré.

Abdou Karim Sall, évoquant les récentes inondations qui ont touché Dakar et d’autres localités ailleurs dans le monde, a dit qu’elles sont ‘’les manifestations du réchauffement de la planète’’.

Il a rappelé que la capitale sénégalaise a reçu ‘’la plus grande quantité d’eau (de pluie) en un jour (vendredi, avec 126 millimètres) depuis 2012, où 160 millimètres étaient tombés à Dakar. ‘’En 1996, c’était 144 millimètres’’, a-t-il relevé.

Selon lui, la solution ‘’est de planter des arbres afin de séquestrer le carbone et contribuer à l’objectif de réduire d’au moins 1,5 degré Celsius la température de la planète’’.

La 39-ème édition de cette journée nationale de l’arbre était axée sur le thème : ‘’Le PSE vert vecteur d’un développement communautaire durable’’ et avait comme arbre parrain le caïlcédrat ou acajou du Sénégal, de son nom scientifique ‘’khaya senegalensis’’.