« Réveillez moi à l’heure de la prière… » sont les seuls mots que Ousmane SONKO a prononcé devant les Gendarmes.

0
142

Arrêté et placé en garde à vue pour trouble à l’ordre public et participation à une manifestation non autorisée, Ousmane Sonko, face aux enquêteurs n’a répondu à aucune des questions qui lui sont posées. Il a refusé de décliner son identité. Selon Libération, il n’est pas le seul à adopter ce moyen de défense. Ses deux gardes du corps et le caméraman de Jotna Tv ont opté, eux aussi, pour le silence face aux gendarmes lors de leurs auditions. Une attitude qui, selon Libération, n’a pas surpris les avocats de la défense.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here