Coronavirus : « Enfin, le monde s’intéresse à l’artemisia ! »

0
233
Dr Luisa Dologuélé.

La plante médicinale, déjà utilisée contre le paludisme, constitue un atout précieux dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, selon le Dr Luisa Dologuélé, de La Maison de l’artemisia, qui est aussi l’épouse d’Anicet-Georges Dologuélé, l’ex-Premier ministre centrafricain.

D’un côté, le président malgache Andry Rajoelina, son entourage, un nombre croissant de chefs d’État du continent et une bonne partie de l’opinion publique ne jurent plus que par le Covid-Organics et son composant de base, l’artemisia, pour combattre le coronavirus. De l’autre, beaucoup de sceptiques et des instances internationales appellent à la prudence et craignent par-dessus tout de voir les populations africaines croire que la boisson venue de Madagascar ou les décoctions d’artemisia vont les immuniser, ce qui les inciterait à être moins vigilantes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here