“Celui qui n’a pas les moyens pour passer par l’autoroute n’a qu’à passer par la nationale”

0
205

Le ministre des Infrastructures, du transport terrestre et du désenclavement s’est exprimé sur la cherté des tarifs sur l’autoroute à péage. Devant les députés, Mansour Faye minimise.

Le budget de plus de 2 227 milliards 204 millions adopté

« Celui qui n’a pas les moyens pour passer par l’autoroute n’a qu’à passer par la nationale », a-t-il déclaré à l’hémicycle lors du vote du budget de son département ministériel ce lundi, rapporte Seneweb.

Pour justifier ces tarifs, du reste exorbitants pour certains, le ministre avance qu’il faut bien que quelqu’un paye le financement de l’infrastructure. Et cela, poursuit-il, « c’est à l’usager de le faire ».

Les députés ont adopté le budget de 2227 milliards 204 millions 896 mille 487 francs CFA prévu pour le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Les crédits de paiement de ce ministère, pour l’année prochaine, s’élèvent à 298 milliards 770 millions 745 mille 213 francs CFA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here